Les résidences littéraires internationales) Péniche du livre & Artois Comm. du 18 mai au 6 juin 2015

Neuf romanciers, nouvellistes et poètes venus du monde entier posent leurs valises à Béthune et en Artois Comm. à partir du 18 mai pour trois semaines de rencontres et d’échanges avec les habitants de la ville et de la région.

AFFICHE 40x60

Salim Bachi (Algérie), Mika Biermann (Allemagne), Jean-Marie Blas de Roblès (France), Eugène Ébodé (Cameroun), Praline Gay-Para (Liban), Pavel Hak (Tchéquie), Patricia Nolan (Irlande), Alexandre Romanès (Tzigane), Shumona Sinha (Inde). En bibliothèque ou à bord de la Péniche du livre, amarrée au Port de Plaisance de Béthune, en établissement scolaire ou en milieu pénitentiaire, ils parleront de voyages, de nomadisme et de vagabondage, mais aussi d’exil et d’émigration lors de cafés littéraires, de lectures et de débats. Autant d’occasions de vous joindre à eux pour découvrir leurs parcours, leurs univers, leurs derniers livres et partager un petit bout de leur histoire…

Praline Gay Para - www.mediatheques-plainecentrale94.f
Praline Gay-Para – www.mediatheques-plainecentrale94.f


La Fête
internationale du livre de Béthune
) Magic Mirrors – Grand’Place . samedi 6 & dimanche 7 juin 2015 à partir de 13h

Caravanes du désert, sommets d’Himalaya, plaines d’Irlande ou chemins de Bohême : nous rêvons tous d’aventure et d’évasion ! Mais que serait un voyage sans le livre qui le nourrit ou qui en prolonge la trace ? Lors de tables rondes, de lectures, de débats et d’ateliers, les neufs auteurs des résidences 2015, rejoints par les écrivains de l’édition 2014 – Salah Al Hamdani (Irak), Nathacha Appanah (Île Maurice), Ali Bécheur (Tunisie), Eduardo Berti (Argentine), Bessora (Belgique), Sophie G.Lucas (France), Simonetta Greggio (Italie), Ian Monk (Angleterre), Wilfried N’Sondé (Congo) – et par le comédien Charles Berling, vous invitent à fêter le livre, le monde et les littératures. Ces écrivains exilés, ces poètes explorateurs, ces romanciers errants venus des quatre coins du monde, ces éditeurs aussi, convaincus que l’espace de l’ailleurs et celui de la littérature se confondent, vous convient à explorer d’autres continents, à découvrir d’autres cultures, à écouter d’autres histoires, à partager surtout… dans l’écrin d’un Magic Mirrors propice aux rencontres et aux échanges.

 

Source : Escales des lettres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *