ifcic2

 
 


L’IFCIC accompagne les opérations de reprise de salles de cinéma grâce à deux outils complémentaires-: prêts participatifs et garantie de crédits à taux majoré.


 

Sont éligibles les entreprises répondant à la définition européenne de la PME qui projettent d’acquérir pour l’exploiter un établissement de spectacles cinématographiques réalisant moins de 200 000 entrées par an.

Les prêts pour la reprise de salles de cinéma ont vocation à soutenir en priorité les projets de reprise présentés par de jeunes exploitants, c’est-à-dire ayant dirigé au plus deux établissements différents.

Le respect par la société de ses engagements à l’égard des tiers, notamment des organismes sociaux et fiscaux, constitue un critère important d’éligibilité.

Les prêts pour la reprise de salles de cinéma financent exclusivement les opérations d’acquisition d’établissements cinématographiques réalisant moins de 200 000 entrées par an.

L’acquisition peut porter sur le fonds de commerce ou sur des parts sociales (ou actions) de la société qui exploite le fonds. Dans ce dernier cas, l’acquisition doit porter sur la majorité du capital et/ou assurer au repreneur un contrôle durable de la société.

Le professionnalisme du repreneur, la cohérence de son projet d’exploitation, l’équilibre du plan de financement présenté, la nature et la forme des sources de financements complémentaires à la demande de prêt participatif (ex : crédit bancaire à moyen terme, apports en fonds propres), les perspectives d’activité ainsi que la viabilité économique globale du projet constituent des critères essentiels de la décision d’attribution d’un prêt.

 

L’IFCIC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *